L’âge n’est qu’un chiffre…

Plus que 358 jours si je compte bien sur mes petits doigts avant d’avoir 50 ans. Non je ne les fais pas!
[Auto compliment, parce qu’on n’est jamais mieux servi que par soi-même].

J’avoue j’ai un peu du mal à imaginer que j’atteins cet âge-là. Encore loin de celui du père Fourras, mais quand même… Je me sens souvent plus comme une adolescente, que comme une femme à 12 ans de la retraite.

Est-ce que je voudrais revenir en arrière ? Sûrement pas ! Je sais (à peu près) enfin ce que j’ai envie de faire et surtout ce que je ne veux pas, ou ce que je ne veux plus.

Mais il n’est pas nécessaire d’attendre d’être vieux pour faire ce que l’on veut. Surtout pas ! Privilège de l’âge et peut être de la maturité, je me permets de vous conseiller de foncer, de faire ce qu’il vous plait ! Sans attendre. Demain sera peut-être trop tard ou ne sera tout simplement pas.

Retour de flamme de ce que l’on avait envie de faire. Replongez dans vos rêves d’enfant. Retrouvez vos passions adolescentes. Ecoutez votre voix intérieure.

Et autorisez vous à (les) vivre. Cela ne se fera peut-être pas en un seul jour parce qu’un projet se construit, se prépare.
Cela ne se fera peut-être pas avec l’assentiment de vos (plus ou moins) proches, parce quelqu’un toujours bien attentionné saura mieux que vous ce qui vous convient. [Non].

Mais cela se fera !

Tout est possible!

Vous seul(e) savez. Vous seul(e) avez le pouvoir de faire grandir cette petite graine qui a germé en vous et qui ne demande qu’à éclore, que ce soit d’un point de vue personnel ou professionnel. Je ne dis pas que c’est facile je dis juste que c’est possible.

S’offrir un bateau et mettre les voiles.
Organiser un Flash mob sur la Grande place de Lille
Ecrire un livre. Aller voir un concert à Vérone. Etc…

Rassurez vous, vous aurez toujours une belle âme pour vous aider à vous accomplir, à connaître de grandes sensations.
J’étais émotive, devenir coach m’a permis de ressentir encore plus fort des émotions, de les éprouver, en voyant mes client(e)s comprendre ce qui compte vraiment, de quoi ils ou elles sont capables. Se réaliser.

Catégories : Newsletters